Projet écocité Strasbourg-Kehl, métropole des Deux-Rives

La Communauté urbaine de Strasbourg, la Ville de Strasbourg et la Ville de Kehl ont souhaité manifester leur intérêt commun pour la démarche « ÉcoCité » lancée par le Ministère de l’écologie (MEEDDM).

Le Rhin entre Strasbourg et Kehl, emblème de la métropole des Deux-Rives photo Thierry Dichtenmuller



Celle-ci vise à promouvoir plusieurs grands projets de ville durable, innovants dans les domaines urbain, social et énergétique, et résolument inscrits dans une perspective de croissance démographique de 50 000 habitants en 20 ans.

Le projet de l’écocité Strasbourg-Kehl vise à établir les fondements d’une métropole durable, solidaire, attractive, ouverte sur le Rhin et sur l’Europe, la « métropole des Deux-Rives ».

Le projet de l’écocité Strasbourg-Kehl a été retenu avec celui de 12 autres agglomérations en octobre 2009.

L’eau a façonné Strasbourg et son agglomération : le Rhin en est l’emblème. Il a été à l’origine de la richesse de la ville, il a permis son ouverture sur l’Europe. Mis à distance du centre historique par le développement industriel du Port, il a disparu progressivement de l’imaginaire des habitants. L’agglomération s’est développée à 180° en tournant le dos à sa rive allemande. L’ouverture au Rhin apparaît aujourd’hui comme une ardente nécessité. Pour l’agglomération strasbourgeoise, elle sera le moteur qui lui permettra de renforcer son rang de métropole européenne, d’assurer sa vitalité économique et de répondre aux défis urbains du 21e siècle.

> Télécharger la synthèse au format pdf.