Véronique GRANGER

Gérante, Directrice des études PRO-développement, programmiste qualifiée, Géographe urbaniste, diplômée de l'Institut National des Techniques Documentaires.

Véronique GRANGER débute sa carrière dans le secteur public : Ministère de l’Equipement principalement où elle mène des études et missions à caractère prospectif qui ont contribué à une remise en question importante de l’urbanisme des années 70 et notamment de la politique des transports. Cette pratique professionnelle, soucieuse d’innovation et "engagée", l’amène à s’investir dans la formation, l’édition, la participation à de nombreux colloques et la constitution d’outils méthodologiques dans le domaine de la programmation architecturale et urbaine.

Elle intervient notamment dans différents colloques, et rédige, par ailleurs, des articles pour plusieurs revues professionnelles (sur la programmation, les marchés de définition,…).

Depuis 1989, elle participe aux programmes pédagogiques et délivre notamment à des formations à l'Ecole d’Architecture de la Ville et des Territoires à MARNE-LA-VALLEE : sensibilisation à la programmation urbaine, l'Institut Français d'Urbanisme - Université PARIS I (Magistère Aménagement module : programmation urbaine et Maîtrise de Projet), l'Ecole Nationale des Ponts et Chaussées : "Programmation des ouvrages : intérêts et rôle du programme".

Elle est qualifiée, en tant que programmiste professionnelle, par l'OPQTECC (Programmation Architecturale et Technique), membre du SYPAA et de l'OPQTECC (Commission Nationale). Elle crée, en 1986, avec Henri-Charles BARNEDES ✝, PRO-Développement : agence de consultance et de programmation urbaine et architecturale, dont elle est la gérante et la directrice des études. Au sein de PRO-Développement, elle est plus particulièrement spécialisée dans :
• les analyses institutionnelles,
• les méthodologies,
• la coordination des équipes pluridisciplinaires,
• l'animation des groupes de travail avec les acteurs concernés par les projets d’aménagement,
• la programmation dans le domaine de l'enseignement supérieur et de la recherche,
• l'élaboration des stratégies de développement local,
• l'élaboration de programmes et de stratégies culturelles liées au patrimoine et à la lecture publique,
• la programmation urbaine,
• la concertation publique.